Formation Allaitement Maternel

Légende photo : Maternité, 1905 Picasso

A l’époque de mon ancien blog, je vous avais partagé 2 articles sur l’allaitement maternel, les voici réunis ici (le blog en question n’est plus accessible 😉 )

Chose promis, chose due voici le dossier sur la formation Allaitement Maternel publié dans « L’infirmière Magazine ».

N’hésitez pas à partager cet article et n’hésitez pas à commenter. Bien entendu, vous pouvez agrandir les photo en cliquant dessus ^^

ALM1

ALM2

En France, 66,3% des enfants nés en 2007 sont allaités à la naissance,
28,3% des bébés ont été allaités plus de 6 mois en 2007 ; 25% entre 3 et 6 mois.

ALM3

ALM4

Il n’y a pas de formation initiale pour les médecins et les pharmaciens, et très peur pour les sages-femmes et les puéricultrices, alors que l’OMS recommande 20 heures de cours.

Finalement, on se retrouve avec des femmes qu’on ne sait pas aider. C’est très préoccupant car si la maman rate son allaitement, elle se sent responsable, alors que son échec est dû à de mauvais conseils.

Les avantages de l’allaitement 

ALM5

La composition du lait maternel est spécifique de l’espèce. Il est approprié à l’immaturité physiologique rénale et digestive du bébé. Il est adaptable et est le seul à fournir une protection contre les maladies.

ALM6

ALM7

Laisser l’accès libre au sein permet de limiter le risque d’engorgement pour la mère.

Remédier aux difficultés

ALM8

Une consultation s’impose si :

– le nombre de tétées est inférieur à six par jour
– l’enfant pleure sans arrêt de façon intempestive
– il s’endort au sein de façon systématique, tétouille mais ne déglutit pas au sein
– le nombre de couches mouillées est inférieur à 4 par jour
– le nombre et le volume des selles changent brutalement
– des douleurs du sein persistent au-delà de 30 secondes après le début de la tétée ou si des modifications de son aspect apparaissent (rougeur, crevasse, peau sèche, mycose…)

Le sevrage

ALM9

En savoir +

ALM10

QUIZZ

ALM11

Commentaires Facebook

Un petit mot à me laisser ?

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.