Parce que la question revient de plus en plus souvent, je vais tenter d’y répondre.
Tenter, oui, parce qu’en fait, il n’y a pas trop de différence au niveau de l’apport que l’allaitement peut apporter selon l’âge (je ne parle pas niveau vitamine toussa…) à quelques choses près selon moi (voir plus bas).
D’ailleurs, il n’y a que dans notre culture occidentale moderne que l’allaitement doit être court voir même pas d’allaitement du tout (je précise que ce n’est pas un article contre les biberons ou le non allaitement maternel, on évitera donc les réflexions désobligeantes, insultes et autres polémique à ce sujet svp). Regardez dans les pays du monde sur les continents africain, sud-américain, antarctique et asiatique, ou même chez les primates, car, rappelons-le, nous sommes des mammifères qu’on le veuille ou pas. Regardez chez les mammifères comment cela se passe.

L’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) préconise un allaitement exclusif de 6 mois puis avec une alimentation diversifiée jusqu’à 2 ans et plus. Déjà bien au delà des jugements réprobateurs de certains et pourtant une étude de 1992 a montré que l’âge moyen de sevrage dans le monde était de 4,2 ans.

Statue d’Oviedo en Espagne

Allaiter un bambin c’est l’entendre demander : titi ?!?! (tétée) c’est pouvoir lui demander de patienter et qu’il le comprenne (permet l’apprentissage en douceur de la frustration), pouvoir lui donner une autre boisson en attendant et pouvoir se retrouver au calme lorsqu’on le désire pour une grande tétée.
Allaiter un bambin c’est avoir des câlins : dans une période où pour certains, les câlins c’est pas leur fort ben ça permet d’en avoir quand même. Bien qu’à ce niveau là, je suis heureuse .
Allaiter un bambin c’est la voir se laisser aller totalement, s’endormir au sein pour une longue tétée, un long câlin où l’on peut la dévorer des yeux, en profiter au maximum, la sniffer…

Non elle ne me mord pas, non elle ne me fait pas mal, je suis pas maso hein ! Non ça ne fait pas bizarre ? mais d’abord qu’est ce qui est bizarre ? certaines choses pourront être bizarre pour moi et pas pour d’autres personnes, je me garderai bien de leur dire dans ce cas là car cela pourrait fortement les vexer et ce n’est pas ce que je recherche…

Et tu comptes arrêter quand ? ben, euh, je ne sais pas…. quand on le désirera toutes les deux… c’est une question qu’on entend parfois et dont on se sent obligé de répondre, parfois j’ai juste pas envie d’y répondre… ça fait quoi si je l’allaite toujours ? elle parait « bizarre » ?

Le médecin de la PMI m’a récemment dit que je ne lui apportais plus rien, QUE du câlin… Bizarrement (tiens bizarre encore une fois ce mot revient…) un autre médecin de PMI m’a affirmé le contraire…
Pourquoi donc mentir juste parce que pour nous ça ne nous parait pas normal…
Pour moi c’est honteux de la part d’un médecin de mentir, de mettre en avant un mensonge appuyé sur ses fausses connaissances. Le lait que ma fille boit directement à mon sein est du lait… Le lait lui apporte des nutriments, des vitamines comme d’autres lait (je ne parle pas du lait de vache pro/contre là n’est pas le sujet). C’est donc le fait qu’elle le prenne au sein qui pose problème… Mais, pourtant, ce médecin ne m’a pas vu donner la téter, je ne suis pas du genre à tout déballer, faut pas croire, lorsqu’on allaite on ne sort pas le sein entier.
Et si on allaite naturellement, sans gènes, on est moins remarqué. A moins que ce soit parce que le regard des gens je m’en contre fou 😀 Je lui apporte encore, par mon lait, des anticorps qui sont encore plus présent après la deuxième année d’allaitement que la première. Cet hiver, nous avons tous eu la gastro, de ma sœur à chewbechou en passant par moi… La seule qui n’a rien eu c’est la belette… Coïncidence ? je ne pense pas. (Cela ne veux pas dire qu’elle ne sera jamais malade) Certains détracteurs iront dire « ma fille n’est pas allaitée et elle ne l’a pas eu non plus », c’est bien tant mieux! je ne souhaite pas du tout que votre fille ait la gastro loin de moi cette idée! mais c’est un peu comme dire « il ne faut pas boire au volant parce que c’est dangereux » et répondre « je l’ai déjà fait plusieurs fois et je n’ai pas eu d’accident »… Allez demander à ceux qui ont perdu des proches dans des circonstances similaires ce qu’ils en pensent…

Tu n’as pas peur qu’elle ne soit pas autonome?
Ben écoute, regarde la vivre, bouger, faire sa vie si ça ce n’est pas de l’autonomie! D’après Wikipédia l’autonomie est la faculté d’agir par soi-même en se donnant ses propres règles de conduite. Je crois qu’elle le fait parfaitement! En tout cas ce que je vois, c’est qu’elle est sûre d’elle, indépendante, elle sait parfaitement ce qu’elle veux et ce qu’elle ne veux pas. Mais elle sait aussi qu’en cas de problème je suis là pour elle, si elle se fait mal et que le bisou magique ne fonctionne pas, la tétée la calmera, non pas que je veuille effacer sa douleur ou taire sa peur, c’est SON moyen de réconfort le fait de téter étant anesthésiant.

Elle ne te parait pas autonome là?

Pour aller plus loin

L’article Allaiter un bambin du Docteur Jack Newman

Commentaires Facebook

Un petit mot à me laisser ?